Les Ponts de Paris

Mouette survolant Paris

Pour le XIIème congrés de l'Union Postale Universelle Pierre Gandon est solicité pour réalisé un timbre sur Paris pour la poste aérienne.

Pour un peu, Pierre Gandon se vit refuser la maquette de ce timbre représentant un magnifique panorama de Paris. Le pretexte en était qu'on y voyait une mouette, cet oiseau de mer ne pouvait donc pas fréquenter la capitale. Pierre Gandon amena ainsi le haut fonctionnaire sur les quais de la Seine pour le convaincre de cette évidence !

Les ponts de paris

Epreuve d'artiste des "Ponts de Paris"

Congre s de l upu

Le timbre définitif 500F N° YT PA20

gravé en taille douce

Decaris a lui même ajouté par la suite: "Le timbre dont j'ai le meilleur souvenir est une très belle vue de la Cité avec une grande mouette dans le ciel, gravé par Pierre Gandon, le 500 francs Poste Aérienne".

Plus tard, en 1949, Pierre Gandon réalise un autre timbre pour le C.I.T.T. en poste aérienne: Le Petit Palais et le Pont Alexandre III, mais cette fois il ne remet pas une mouette mais des hirondelles dans le ciel.

Pont alexandre iii n 28

Le Pont Alexandre III

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/03/2017

×